tna blog

Insights de GlobalData : Préférences en matière de saveurs de snacks à travers le monde

publié le 27 juillet, 2018 por

Tout est question de saveur lorsqu’il s’agit de nourriture. Il y a de fortes chances que si vous n’aimez pas le goût de quelque chose, vous ne le mangerez pas, ou du moins n’en mangerez plus jamais. Cependant, lorsque les consommateurs trouvent une saveur qu’ils aiment vraiment, non seulement ils y reviennent sans cesse, mais ils ont aussi tendance à la recommander à leurs amis et à leur famille, transformant des clients fidèles en de puissants défenseurs de la marque.

Mais le goût de chacun n’est pas le même pour tous. Partout dans le monde, les idées diffèrent grandement sur ce qui constitue le snack salé parfait. Nous examinons ici quelques-unes des principales conclusions de la récente enquête menée par GlobalData auprès des consommateurs.[1]
 

L’Europe très « sel », l’Asie plutôt « savoureux », le Moyen-Orient à fond pour les épices

Globalement, trois saveurs principales se distinguent : le salé (37 %), le savoureux (20 %) et l’épicé (11 %).

Alors que les saveurs salées dominent clairement le monde lorsqu’il s’agit de snacks savoureux, elles sont les plus populaires parmi les Européens, où plus de 44 % les considèrent comme leur saveur préférée, contre seulement 26 % des consommateurs de l’Asie Pacifique.

En Asie-Pacifique, le savoureux est clairement le plus populaire, plus de 30 % d’entre eux étant d’accord pour dire qu’il s’agit de leur saveur préférée. Les saveurs épicées sont un must pour plus de 15 % des consommateurs du Moyen-Orient, mais n’attirent que marginalement les consommateurs d’Amérique du Nord, où seulement 5 % d’entre eux l’ont choisie comme saveur préférée.

En Amérique du Nord, près de 16 % des consommateurs déclarent qu’ils apprécient le goût sucré de leurs snacks salés, tandis qu’environ 10 % des consommateurs aiment les snacks fumés. Plus au sud, le salé est de nouveau en tête des palmarès, avec plus de 38 % des Latino-Américains qui l’ont désigné comme leur saveur numéro un.


 

Le monde à travers les chips

La catégorie des chips est un excellent exemple de la façon dont ces préférences gustatives générales se traduisent en produits réels. Bien que la saveur sucrée et fumée des chips barbecue soit toujours l’une des préférées de la majorité (17 %) des consommateurs nord-américains, les variétés épicées comme les chips au piment sont les plus populaires (20 %) parmi les consommateurs du Moyen-Orient. Les consommateurs d’Amérique latine, par contre, ont une forte préférence pour les saveurs gourmandes comme l’origan et le pesto, tandis que les Européens apprécient le piquant plus doux du paprika (13 %).

 

Saveurs et générations

Que vous aimiez votre snack salé, acidulé, sucré ou épicé ne dépend pas seulement de votre situation géographique et de votre culture, mais aussi de votre âge. Comme nous l’avons déjà découvert dans notre dernier blog, toutes les générations ne mangent pas les mêmes snacks. Même s’il semble que le salé, le savoureux et l’épicé soient les grands gagnants des trois générations, on peut remarquer quelques différences subtiles. Alors que les snacks salés natures ou non aromatisés demeurent relativement populaires parmi les baby-boomers (7 %), ces types de snacks ne plaisent qu’à 3 % de la génération Y, ce qui confirme leur préférence générale pour les saveurs plus fortes, avec le fumé et le sucré en tête. De même, la préférence pour les snacks épicés diminue avec l’âge du consommateur.


 

Quelle est votre saveur préférée ?

Que les snacks soient saupoudrés de sel, infusés de vinaigre ou recouverts d’épices brûlantes, la bonne quantité d’assaisonnement est essentielle lorsqu’il s’agit de créer l’expérience gustative ultime. Contactez l’un de nos experts en assaisonnement pour découvrir comment notre technologie d’assaisonnement, y compris le tout nouveau système de pulvérisation d’arôme en suspension  tna intelli-flav® CLS 5, peut vous aider à satisfaire les papilles gustatives de chacun de vos clients, tout en maximisant l’utilisation de vos matières premières.

[1] Au premier trimestre 2017, GlobalData a interrogé environ 27 000 personnes réparties dans le monde entier afin d’évaluer les perceptions des consommateurs sur les saveurs, les parfums, les ingrédients et les emballages.

 

categoría:

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *